Actions Solidaires : des collaborateurs qui ont du cœur

29 sept. 2016, par Covea

Puisant sa singularité dans un modèle qui conjugue solidarité et responsabilité et qui place l’humain au cœur de son action, Covéa propose en 2016 à ses collaborateurs d’apporter leur aide aux épiceries sociales et solidaires.

Chez Covéa, le sens du métier, c’est avant tout la fierté de se sentir utile et de mettre à profit son esprit de coopération. C’est à ce titre qu’a été mis en place un dispositif commun à l’ensemble des collaborateurs du groupe : les Actions Solidaires Covéa.

Cette année, Covéa s’engage aux côtés des épiceries solidaires et sociales, avec le concours de la Scop (Société coopérative et participative) « Ça me regarde ».

Ces épiceries, plus de 700 en France, apportent une aide, principalement alimentaire, à des personnes en situation de précarité. Elles sont également un lieu d’accueil, d’écoute et d’échanges.

Les Actions Solidaires Covéa 2016 s’articulent autour de deux types d’événements :

  1. Les Journées Solidaires : ce sont des journées d’immersion réunissant entre 5 et 15 collaborateurs au cœur d’une épicerie sociale et solidaire. Une vingtaine de dates ont été planifiées sur l’ensemble du territoire national entre le 9 septembre et le 16 décembre 2016. Les collaborateurs Covéa volontaires pourront participer, selon les besoins de l’association au moment de la journée, aux activités suivantes :
  • Aider la structure dans sa mission (tri, mise en rayon…),
  • Améliorer le cadre d’accueil (petit bricolage, décoration, aménagement…),
  • Aider les bénéficiaires (ateliers de recherche d’emploi…),
  • Aider au développement de la structure (outils de communication, recherche de bénévoles…),
  • Egayer le quotidien des bénéficiaires (ateliers de cuisine, animations pour les enfants…).
  1. Des collectes (denrées alimentaires,  produits d’hygiène…) en faveur des épiceries solidaires seront également organisées d’ici à la fin de l’année sur 5 des sites principaux de Covéa : Chartres, Levallois, Le Mans, Niort et Strasbourg.

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser