-

CESVI FRANCE : mieux évaluer le risque auto

Il y a un an, Covéa s’est porté acquéreur des parts détenues par Groupama dans CESVI FRANCE pour monter à 90% du capital. A cette occasion, rencontre avec Laurent Decelle, président de Cesvi France et par ailleurs directeur des réseaux et des partenariats au sein de Covéa AIS.

Comment définiriez-vous l’activité de CESVI France ?

– L’objectif originel de Cesvi France était d’améliorer la compétitivité de ses actionnaires dans le domaine des sinistres auto et de la tarification d’assurance. Cet objectif est bien sûr plus vrai que jamais. Toutefois, nous allons aujourd’hui plus loin encore, en développant par exemple des services à valeur ajoutée pour le client assuré, en lien avec les directions marketing des marques. 26 collaborateurs ingénieurs et techniciens, travaillent au quotidien avec les équipes de Covéa. J’ajouterais que cette équipe grandit à partir des liens qu’elle noue avec les centres du même type, ailleurs dans le monde, et qui appartiennent au même réseau Rcar.

Quelles sont les synergies entre CESVI France et Covéa ?

– Plus que de synergie je parlerais de valeur exclusivement dédiée à Covéa. Notre seul but est de servir le Groupe dans ses ambitions. En voici quatre illustrations : (...)

Retrouver ici l'intégralité de cette interview

Decelle Laurent

Président de CESVI FRANCE et directeur des réseaux et des partenariats au sein de Covéa AIS

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce et de Management de Poitiers, Laurent Decelle démarre sa carrière comme chef de publicité chez Publicis Conseil. Il[...]