Covéa prépare l’automobile de demain

12 nov. 2019, par Covea

Dans une interview accordée à La Nouvelle République, Christophe Petrynka, Directeur de CESVI France, revient sur les principales missions du technocentre et explique en quoi il prépare le secteur de l'assurance aux nouvelles technologies embarquées dans l'automobile. 

Dans son édition du 8 novembre, La Nouvelle République a réalisé un zoom sur les activités de CESVI France. Ce technocentre, filiale du groupe Covéa, dédié à la formation et à la recherche en assurance automobile célèbre cette année ses vingt ans. Les domaines d’activité y sont multiples tels que les systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS), l’électronique embarquée, les matériaux innovants, l’expertise en accidentologie et simulation d’accidents, la formation et les tests d’équipements et de produits... « Ici, on pense automobile toujours avec un ou deux ans d’avance, précise Christophe Petrynka, directeur de CESVI France. Le travail des carrossiers et des peintres a évolué, on teste la résistance des matériaux, on corrige les trajectoires, on peaufine les phares intelligents… On prépare en quelque sorte l’automobile du futur, » ajoute-t-il.

Découvrir CESVI France

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser