La transformation se poursuit au bénéfice des sociétaires et clients

25 janv. 2017, par Covea

Dans un contexte marqué par les aléas internationaux et la réorientation de la collecte en assurance vie, Covéa consolide ses fondamentaux

 

 Le chiffre d’affaires 2016 s’établit à 16,4 Md€ :

 

  • Dont 11,6 Md€ en assurance non vie
  • Poursuite du développement des activités du Groupe en Dommages et Responsabilité tant sur le marché des particuliers que celui des entreprises ;
  • Erosion en santé/prévoyance sur le portefeuille « individuels » au profit des contrats collectifs pour lesquels la croissance reste toutefois très ciblée ;
  • Sur ces marchés, Covéa continue de privilégier une croissance rentable.

 

  • Dont 4,8 Md€ en assurance vie
  • Souscription maîtrisée en assurance vie entraînant un recul de la collecte Euros de près de 10 % en France partiellement compensé par un rééquilibrage vers la collecte Unités de Compte ;
  • Sur ce segment de marché, le Groupe privilégie la rentabilité et constitue des réserves pour l’avenir dans l’intérêt de ses assurés.

Un bilan solide

Attribués fin 2016, les ratings A+ (Standard & Poors) et A « excellent » (AM Best) démontrent une fois de plus la solidité du Groupe et la justesse de son modèle de développement.

 

Comme annoncé, le Groupe œuvre avec les partenaires sociaux à la mise en place du statut commun de l’ensemble du personnel français.

Sur le plan interne, Covéa s’inscrit dans une dynamique de transformation notamment à travers:

  • la mise en place, par la Direction Générale Technologies et Système d’information, d’un système d’information convergent au sein des trois marques MAAF, MMA et GMF ;
  • une nouvelle organisation de la Direction Assurance-Vie pour optimiser les activités et en accroître encore la rentabilité.

 

SOUS LE SIGNE DE L’ACTION ET DE L’ENGAGEMENT MUTUEL

Covéa place le digital au cœur de la transformation avec, notamment, la mise en œuvre de nouveaux services de gestion de sinistres.

En 2016, les équipes du Groupe ont mis leurs forces en commun, en particulier lors des 12 grands événements climatiques recensés dans l’Hexagone en 2016, pour gérer près de 130 000 dossiers de façon prioritaire.

Enfin, 2016 a été marquée par la création du pôle mutualiste de protection sociale « Défense et Sécurité », Unéopôle, un partenariat qui associe GMF, Unéo et la Mutuelle Générale de la Police.

L’éclairage de Thierry Derez, Président directeur général 

«  Nous poursuivons avec résolution la trajectoire définie consistant à rechercher un développement rentable, ce qui suppose des transformations du Groupe pour aller vers l’Entreprise unique, parce que nous sommes convaincus du bien-fondé de cette démarche en faveur de nos sociétaires et clients».

Fichier attaché