Palmarès de la 10e édition du Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires

6 juin 2019, par Covea

Le jury du Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires, présidé par l’économiste Michel Godet, a distingué hier soir 12 lauréats parmi les 202 candidatures retenues cette année. La Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur récompense ainsi des initiatives remarquables par leur diversité et leur impact positif dans les territoires.

 

Le palmarès 2019 : 12 lauréats

 

Les 3 Grands Prix :

 

EUVEKA (Saint-Marcel-lès-Valence, 26)

Euveka a développé la première génération de mannequins robotisés, évolutifs et connectés, pour les secteurs de la mode, du sport, du médical et de la sécurité. Euveka travaille avec un écosystème de proximité pour bâtir un produit exclusivement en France.

 

FEDERATION SIMON DE CYRENE (Malakoff, 92)

La Fondation Simon de Cyrène développe et anime des maisons partagées à taille humaine, en centre-ville, où vivent ensemble des personnes valides et des personnes devenues handicapées en cours de vie. Une réponse au défi majeur de la place des personnes dépendantes dans la société.

 

MARSEILLE SOLUTIONS (Marseille, 13)

Marseille Solutions monte des projets ambitieux pour résoudre des défis urgents de notre société. Son métier : co-entreprendre avec des acteurs privés et publics en apportant idées, méthode, réseau, posture entrepreneuriale, et un accompagnement jusqu’au lancement du projet.


 

Les 8 Prix :

 

 

 

 

 

RS FRANCHISE (Saint-Jean-de-Védas, 34)

Repar’stores est la première entreprise nationale de réparation et de modernisation de volets roulants et de stores toutes marques. Elle se développe en franchise avec un réseau de plus de 200 agences en France.

SARL MODETIC (Romans-sur-Isère, 26)

1 083 km séparent les 2 villes les plus éloignées de l’hexagone : Menton et Porspoder. La société relève le défi de fabriquer des jeans entre ces deux villes. Les jeans 1083 sont filés, teints, tissés et confectionnés en France.

KAROS (Paris, 75)

Karos a développé une application mobile de covoiturage qui agit comme un assistant intelligent de mobilité et propose un nouvel usage de mobilité adapté aux contraintes spécifiques des trajets courts, en particulier domicile-travail.


 

 

 

 

 

REZOSOCIAL (Paris, 75)

RézoSocial a accompagne des personnes exclues du monde du travail auxquelles elle propose des parcours de retour à l’emploi professionnalisant dans l’informatique sur des postes de technicien ou de développeur.

MY HUMAN KIT (Rennes, 35)

My Human Kit utilise la fabrication numérique pour résoudre des problématiques liées au handicap, en créant des prothèses et des aides techniques à bas coût, dont les plans sont ensuite partagés sur internet en « open source ».


CLUS’TER JURA (Conliège, 39)

Clus'Ter Jura anime une coopérative d'acteurs qui mettent en commun des moyens pour financer une ingénierie territoriale capable de faire émerger et concrétiser des projets de nature collective et entrepreneuriale.

VALLEE DU LOURON (Arreau, 65)

La vallée de Louron est composée de 15 communes, un territoire isolé à la frontière avec l’Espagne. En 20-30 ans, la vallée a su créer un modèle économique basé sur le tourisme, qui profite au territoire.

MAISON D’EDUCATION A L’ALIMENTATION DURABLE (Mouans-Sartoux, 06)

La MEAD est la structure porteuse du projet alimentaire territorial (PAT) de Mouans-Sartoux. Elle développe les projets en lien avec la politique municipale de l’alimentation durable.


Le Coup de cœur du Jury :

 

SDIS 36 (Montierchaume, 36)

Les Sapeurs-pompiers de l’Indre et du centre de la France recyclent  les tenues de service et d’intervention avec l’aide d’entreprises sociales et solidaires pour en faire un isolant innovant.

 


Pour la 10e édition, un palmarès remarquable

par sa diversité et son impact positif dans les territoires

Mené à l’initiative de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires récompense les initiatives les plus novatrices. Cette 10e édition a primé 12 initiatives lors de la cérémonie qui s’est déroulée le mercredi 5 juin 2019 à l'ESCP Europe.

« En 10 éditions, l’esprit du Grand Prix est resté inchangé : faire connaître de belles histoires réussies et contribuer à leur notoriété. Le millésime 2019 est marqué par plusieurs tendances fortes : la volonté affichée des entrepreneurs du secteur marchand de contribuer à la recherche d’une croissance responsable ; la propagation d’une économie du partage faisant rimer rentabilité avec solidarité et la montée en puissance des candidatures en provenance des écosystèmes territoriaux, marqueur de la dynamique des territoires pour entreprendre. », explique Hervé Frapsauce, Président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur.

Les initiatives sont sélectionnées par un jury d’experts, présidé par l’économiste Michel Godet, selon leur impact en termes économique, social et environnemental. Les lauréats reçoivent une dotation financière et accèdent à une forte visibilité grâce à un dispositif médiatique d’ampleur offert par la Fondation. Ils bénéficient également de conseils d’un jury d’experts, de l’accès à la communauté des Entrepreneurs du Futur grâce aux partenaires médias, institutionnels et privés de la Fondation, ainsi que d’un mentorat (selon éligibilité) et d’un accompagnement dans leur développement.

Le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires bénéficie du soutien de réseaux de premier plan impliqués dans l’entrepreneuriat sur l’ensemble du territoire : ARDAN France, Assemblée des départements de France, AVISE, BGE, Bpifrance Création, CCI France, CPME, CJD, FCE France, France Active, Initiative France, Institut Esprit Service, Le Rameau, MEDEF, Réseau Entreprendre, Solidarités Nouvelles face au Chômage, Union des Couveuses d’Entreprises, ainsi que des partenariats scientifiques et médiatiques.

Dans la médiathèque